Dernières parutions

  • Dans une tribune publiée le 20 mai la Conférences des premiers présidents de cours d’appel réclame la tenue d’ « assises de la justice pénale », avec l’ambition de « refonder le pacte républicain pour la justice ».
    En savoir plus...
  • POLICE-JUSTICE, MEME COMBAT ! dimanche, 23 mai 2021
    L’actuel ministre de la justice a été copieusement hué, ce jour, lors de la manifestation policière devant le Palais-Bourbon.
    En savoir plus...
  • Cynisme d’Etat samedi, 15 mai 2021
    Face à la crise de confiance majeure envers les responsables des affaires publiques, latente de plus longue date, que traduisent les alertes lancées par des militaires devant la désagrégation du lien national et les menaces de confrontation civile qu’elle porte, comme la lassitude et l’exaspération des forces de l’ordre devant…
    En savoir plus...

Adhérez à l'APM

Association Professionnelle des Magistrats - la nouvelle association professionnelle des magistrats

Dans une tribune publiée le 20 mai la Conférences des premiers présidents de cours d’appel réclame la tenue d’ « assises de la justice pénale », avec l’ambition de « refonder le pacte républicain pour la justice ».

L’actuel ministre de la justice a été copieusement hué, ce jour, lors de la manifestation policière devant le Palais-Bourbon.

15 mai

Face à la crise de confiance majeure envers les responsables des affaires publiques, latente de plus longue date, que traduisent les alertes lancées par des militaires devant la désagrégation du lien national et les menaces de confrontation civile qu’elle porte, comme la lassitude et l’exaspération des forces de l’ordre devant les violences dont leurs membres sont victimes, avec le sentiment, bien souvent, de la vanité de leurs efforts pour mettre hors d’état de nuire les ennemis de notre société, les réponses de circonstance et les postures de pure communication apparaissent aujourd’hui dérisoires –sinon même indignes et scandaleuses, quand elles tendent à prendre la justice comme bouc émissaire d’interrogations légitimes et de frustrations compréhensibles, aussi bien dans certains corps de l’Etat que dans l’opinion.