Dernières parutions

  • CASSER LES CASSEURS jeudi, 03 mai 2018
    Les récents et graves incidents du 1er mai à Paris posent –outre la question ponctuelle de la carence des pouvoirs publics face à une menace précise et connue-, une fois de plus, après bien d’autres, celle de la répression de tels agissements commis en groupe dans l’espace public : c’est une…
    En savoir plus...
  • Le « mammouth » législatif présenté le 20 avril par la garde des sceaux appelle les brefs commentaires suivants, pour aller à l’essentiel, en passant sur l’ « emballage » médiatique, avec ses formules ronflantes –c’est la loi du genre-, qui feront, comme d’habitude, avec le recul et à l’aune des résultats effectifs, sourire…
    En savoir plus...
  • UNE SOUS-PROCEDURE CRIMINELLE lundi, 12 mars 2018
    L’annonce inopinée de la création d’un « tribunal criminel », qui récupèrerait plus de la moitié du contentieux des cours d’assises, n’a rien, en soi, d’une nouveauté : car, comme cela, semble avoir été oublié des médias, c’était l’objet -encore qu’avec des modalités différentes et une beaucoup plus grande cohérence-, d’un projet de…
    En savoir plus...

Adhérez à l'APM

En complément au communiqué du 13 août, la nouvelle Association professionnelle des magistrats tient à préciser que dans le conflit opposant le Garde  des Sceaux, Christiane Taubira et le Ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, la Nouvelle APM n'a nullement l'intention d'apporter son soutien à l'un ou l'autre de ces Ministres, puisque aussi bien la première a une politique en tous points détestable et nocive, et que le second masque derrière une attitude martiale faite de coups de mentons et de déclarations aussi ronflantes que vides une absence totale de politique.

Non au corporatisme judiciaire.

Le Parlement, prochainement réuni en Congrès, est invité à modifier une nouvelle fois la Constitution sous prétexte d’entériner l’une des promesses du candidat Hollande : « Moi, Président de la République, je ferai fonctionner la Justice de manière indépendante… »