Dernières parutions

  • « Ainsi s’affermit le pouvoir judiciaire dont dépendent à tant d’égards la condition de l’homme et les assises de l’Etat », pouvait écrire le Général de Gaulle en conclusion du chapitre consacré à la justice dans ses « Mémoires d’Espoir ».
    En savoir plus...
  • C’est bien un choix politique, et, il est majeur pour le crédit de tout notre système pénal !
    En savoir plus...
  • JUSTICE : LE GRAND DECOURAGEMENT jeudi, 25 novembre 2021
                  Le suicide d’une jeune magistrate, dont ses collègues évoquent la souffrance au travail,  est le déclencheur d’une réaction de grande ampleur au sein du corps judiciaire, traduite par la signature en masse, inusitée, d’une pétition dénonçant, notamment, des conditions de travail dégradées, le manque chronique de moyens et la…
    En savoir plus...

Adhérez à l'APM

Association Professionnelle des Magistrats - la nouvelle association professionnelle des magistrats

Une organisation professionnelle de magistrats n’a pas à commenter une décision de justice particulière –sauf à évoquer les éventuelles problématiques juridiques et institutionnelles qu’elle pourrait soulever.

Alors que, de son propre aveu, il n’est même pas encore écrit, Me Dupond-Moretti a tenté, ces jours-ci, de faire concurrence au battage médiatique relatif au jugement rendu dans l’affaire Sarkozy et consorts, en annonçant ce qui serait les grandes lignes de sa réforme de la Justice.

La crise sanitaire et les urgences du moment ne désarment pas l’hostilité viscérale des plus hautes autorités de l’Etat envers la Magistrature –comme s’il n’y avait rien de plus pressé et important ! Avec un air de déjà vu, on assiste ainsi au retour en escadrille de sempiternelles « partes à la crème » (ce que, dans les médias, on appelle « marronniers »).