Dernières parutions

  • PENITENTIAIRES A LA PEINE vendredi, 19 janvier 2018
    Les mouvements qui agitent les prisons ces jours-ci s’inscrivent dans un délitement institutionnel qui vient de loin.
    En savoir plus...
  • En dehors de tout débat sur l’opportunité de construire un aéroport sur le site de Notre-Dame-des-Landes, la décision de M. Macron et de son gouvernement, tant par les conditions dans lesquelles elle est intervenue que par le message qu’elle envoie aux milieux de la délinquance et de la criminalité, attente…
    En savoir plus...
  • DES CHANTIERS POUR DECHANTER vendredi, 19 janvier 2018
    Suite à la « restitution » faite, le 15 janvier dernier, par Mme Belloubet des cinq rapports qui lui ont été remis dans le cadre des « chantiers de la justice », on ne peut manquer, échaudé par les précédents d’opérations de communication à grand spectacle qui font un peu partie des figures imposées…
    En savoir plus...

Adhérez à l'APM

Dernières parutions
12 novembre

On apprend par le Monde daté du 9 novembre, sous le titre « Quand une mutuelle de fonctionnaires s’assure des impôts réduits à Malte », que la mutuelle INTERIALE avait ouvert une filiale à Malte, où l’imposition des entreprises est bien inférieure à celle de la France…

La sécurité, de toute évidence, n’a jamais fait partie des premiers sujets de préoccupation de l’actuel Président de la République : ce n’est manifestement pas dans son ADN intellectuel… C’était, néanmoins, une figure imposée de la fonction, et, il vient de s’y résoudre après cinq mois de mandat.

De ce qui fait figure, avant tout, d’exercice de communication à grand spectacle, on ne retiendra rien de très concret, en dehors d’un engagement de recrutements (qu’il faudra, néanmoins, confronter au solde des départs pour cause de retraite ou autre…) et d’accroissement de moyens (dans un contexte qui restera, quoiqu’il en soit, de pénurie criante…) pour les forces de police.

Ferdinand LOP avait inscrit à son programme électoral « l’extinction du paupérisme après 10h. du soir ». Le Sénat semble lui emboîte le pas, puisqu’il vient, en somme, de décréter l’extinction du terrorisme le 21 décembre 2021 à minuit…